À André Falconet, le 16 novembre 1660
Note [3]

Nicolas Coëffeteau (Saint-Calais, Sarthe 1574-Paris 1623) entré dans l’ordre des dominicains à l’âge de 14 ans, fut nommé professeur de philosophie sept ans après, puis docteur en théologie et prédicateur de Henri iv, puis de Louis xiii. Ayant participé avec zèle aux controverses religieuses de son temps, Coëffeteau fut nommé évêque de Marseille en 1621, mais une mort prématurée l’empêcha de prendre possession de son siège. Sa traduction de Florus lui valut une grande réputation (Michaud).

V. note [2] du Traité de la Conservation de santé, chapitre xi, pour son Tableau des passions humaines (Paris, 1620).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 16 novembre 1660. Note 3

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0651&cln=3

(Consulté le 06.12.2022)

Licence Creative Commons