À André Falconet, le 16 novembre 1666
Note [3]

« Le loup change de poil, mais pas de caractère » ; antique proverbe grec commenté par Érasme (Adages, no 2219) :

Senecta canitem adfert improbis, non item aufert malitiam. Canescunt enim lupi, velut et equi, more hominum per ætatem.

[La vieillesse blanchit les cheveux des méchantes gens, mais n’en ôte pas la malice : à la manière des hommes, les loups blanchissent avec l’âge, tout comme les chevaux]. »

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 16 novembre 1666. Note 3

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0889&cln=3

(Consulté le 29.01.2023)

Licence Creative Commons