À André Falconet, le 10 septembre 1670
Note [3]

La traduction de Guy Patin précède, mais sa citation n’est pas exactement fidèle au texte de Sénèque le Philosophe (Des Bienfaits, livre i, chapitre xiii) :

« Et qu’avait-il de commun avec Hercule, ce jeune écervelé, {a} dont une heureuse témérité fit tout le mérite ? Hercule ne conquit rien pour lui-même ; il parcourut le monde entier, {b} non pas en ambitieux, mais en libérateur. »


  1. vesanus adolescens.

  2. orbem terrarum transivit.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 10 septembre 1670. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0994&cln=3

(Consulté le 23.09.2021)

Licence Creative Commons