À André Falconet, le 19 décembre 1671
Note [3]

« La divinité est pour moi le pouvoir et l’épée que je tiens » : Stace, Thébaïde iii, vers 615‑616.

Stace (Publius Papinius Statius, Naples vers 40-Rome, vers 96) est un poète latin qui a laissé deux épopées, la Thébaïde et l’Achilléide, et cinq livres de Silves.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 19 décembre 1671. Note 3

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1012&cln=3

(Consulté le 18.08.2022)

Licence Creative Commons