À Johann Jakob Seubert, le 11 janvier 1658
Note [3]

Une feuille in‑4o correspond à 8 pages. Les 16 principaux ouvrages que Melchior Sebizius (1578-1674) a publiés avant 1658 (tous à Strasbourg, in‑4o, sauf indication contraire) sont :

  • Discursus Medico-Philosophicus de casu adolescentis cujusdam Argentoratensis mirabili : qui anno m. dc. xvii. Octavo Aprilis, circa horam primam promeridianam, mortuus in quodam paternarum ædium loco, adjacente ipsi serpente, à domesticis inventus fuit : Publice in Argentoratensis Academiæ ακροασες nova xiv. Maij habitus à Melchiore Sebizio Juniore ; Doctore Medico et Professore Academico ibidem ordinario [Discours médico-philosophique sur le cas admirable d’un jeune homme strasbourgeois, que des domestiques ont trouvé mort dans une pièce de la maison de son père, le 8 avril 1617 vers 11 heures du matin, avec un serpent à côté de lui. Prononcé publiquement le 14 mai, dans le nouvel auditorium de l’Université de Strasbourg, par Melchior Sebizius le Jeune, docteur et professeur ordinaire de médecine en la même Université] (Antonius Bertramus, 1618), avec un Appendix illustré décrivant différentes sortes de serpents ;

  • Disputationes de recta purgandi ratione, docentes quos, quibus pharmacis et quo tempore purgare deceat… propositæ a Melchiore Sebizio… [Disputations sur la juste raison de purger, qui enseignent quels malades on doit purger, avec quels médicaments et à quel moment… proposées par Melchior Sebizius…] (J. Reppius, 1621) ;

  • Exercitationes medicæ quinquaginta-sex ab anno 1622 ad 1636 propositæ… [Cinquante-six Essais médicaux proposés de 1622 à 1636…] (1624, 1631, 1636) ;

  • Dissertationum de Acidulis sectiones duæ… [Deus sections de dissertations sur les eaux minérales…] (Wilhelm Christian Glaser, 1627, v. note [25], lettre 524) ;

  • Historia mirabilis de fœmina quadam Argentoratensi, quæ ventrem supra modum tumidum atque distentum ultra decennium gestavit ; et tum hydrope uterino, tum molis carnosis septuaginta sex, tum ea hydropis specie conflictata fuit, quæ Ascites dicitur ; fideliter relata, rationibus explicata et commentariolo de hydrope uterino, molarumque forma, materia, efficiente, atque fine, aucta a Melchiore Sebizio… [Histoire admirable d’une femme de Strasbourg qui a porté pendant plus de dix ans un ventre anormalement enflé et distendu, et qui a souffert à la fois d’une hydropisie utérine, de soixante-seize môles charnues (v. note [21], lettre 419) et de cette sorte d’hydropisie qu’on appelle ascite ; Melchior Sebizius… l’a fidèlement relatée, rationnellement expliquée et enrichie d’un court commentaire sur l’hydropisie utérine, ainsi que sur la conformation des môles, leur matière efficiente et leur fin] (Jacob et Marx van der Heyden, 1627) ;

  • Hieronymi Tragi Herbarium Germanicum, Nomenclaturis plantarum variis, earumque causis, qualitatibus et illarum gradibus, usu in Pharmacopolis, et infinitis experimentis auctum et lucopletatum [L’Herbier allemand de Hieronymus Tragus (Hieronymus Bock, botaniste allemand, 1498-1554), augmenté et enrichi des diverses nomenclatures des plantes, et de leurs occurrences, qualités et classes, de leur emploi dans les pharmacies et d’une infinité d’expériences] (Wilhelm Christian Glaser, 1630, in‑fo) ;

  • Liber Galeni de symptomatum causis primus : in theses contractus, et publici ac solennis exercitij gratiâ in inclytâ Argentoratensium Academiâ ad disputandum propositus à Melchiore Sebizio… [Premier livre de Galien sur les causes des symptômes, résumé en thèses que Melchior Sebizius… a soumises à la dispute pour l’agrément de l’exercice public et solennel en la célèbre Université de Strasbourg…] (Eberhard Welper,1631, Medic@) ;

  • Problemata phlebotomica, ex Galeni libro de curandi ratione per sanguinis missionem deprompta, et ad mentem eius decisa… [Problèmes relatifs à la phlébotomie, tirés du livre de Galien sur la raison de soigner par la saignée et réglés suivant sa pensée…] (Johannes Reppius, 1631) ;

  • Prodromi examinis vulnerum singularum humani corporis… [Introduction à l’examen de toutes les blessures du corps humain…] (1632 et 1633, v. note [1], lettre 374) ;

  • Galeni Ars parva in Disputationes triginta resoluta, et in alma Argentoratensium Academia ingenii exercendi gratia proposita : Præside Melchore Sebizio… [Le Petit Art de Galien résolu en trente Disputations et présenté pour exercer l’esprit devant la bienfaisante Université de Strasbourg, sous la présidence de Melchior Sebizius…] (Eberhard Welper,1633, in‑8o) ;

  • Collegium Therapeuticum ex Galeni methodo medendi depromptum ac in Disputationes xxv redactum… [Collège thérapeutique tiré de la méthode pour remédier de Galien et rédigé en 25 disputations…] (Eberhard Welper, 1634) ;

  • Libri sex Galeni de morborum differentiis et causis in theses partim contracti, partim in epitomas redacti et ad disputandum in Academia Argentoratensi propositi… [Les six livres de Galien sur les différences et les causes des maladies, en partie contractés sous forme de thèses, en partie sous forme de résumés et proposés à la dispute devant l’Université de Strasbourg…] (Eberhard Welper, 1635) ;

  • Disputatio de Conditura, seu, ut vulgo loquuntur, de Balsamatione cadaverum humanorum… [Thèse sur la conservation ou, comme on dit vulgairement, l’embaumement des cadavres humains…] (Eberhard Welper, 1649) ;

  • De alimentorum facultatibus libri quinque… [Cinq livres sur les Facultés des aliments…] (1650, v. note [22], lettre 192) ;

  • Galeni quinque priores libri de simplicium medicamentorum facultatibus… [Les cinq premiers livres de Galien sur les facultés des médicaments simples…] (1651, v. note [22], lettre 300) ;

  • Commentarius in libellos Galeni de Curandi ratione per sanguinis missionem… [Commentaire sur les opuscules de Galien de la Raison de soigner par la saignée…] (1652, v. note [11], lettre 273).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Jakob Seubert, le 11 janvier 1658. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1128&cln=3

(Consulté le 20.01.2021)

Licence Creative Commons