À Johann Georg Volckamer, le 4 septembre 1660
Note [3]

La Præfatio generalis des « Chrestomathies » (Lyon, 1668) occupe les pages 1 à 12 et commence par cette phrase :

Pythagoram, Lector, interrogatum, Qua re homines quam proxime ad Deum accederent ? respondisse ferunt, εαί αληθευασι, si Veritatem colant.

[Ô lecteur, quand on a interrogé Pythagore sur la manière dont les hommes s’approcheraient le plus de Dieu, il a, dit-on, répondu que c’est en vénérant la Vérité].

V. note [1], lettre 115, pour une autre référence pythagoricienne de Caspar Hofmann assimilant Dieu à la Vérité.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 4 septembre 1660. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1174&cln=3

(Consulté le 21.09.2019)

Licence Creative Commons