À Johann Daniel Horst, le 16 juin 1661
Note [3]

V. notes [1], chapitre x du Traité de la conservation de santé, pour la chylose ou chylification, transformation des aliments digérés en chyle, et [1], lettre 404, pour l’hématose ou sanguification, transformation du chyle en sang qui était censée se produire dans le foie. Ces deux questions fondamentales de physiologie faisaient alors l’objet d’âpres débats, et Guy Patin s’en gaussait.

Le passage qui va de « C’est pourquoi ce qu’ont vu les excellents Digby et Pentz » [itaque quod viderunt Digbæus et Pensius, viri optimi] à « l’hématose dans l’estomac, etc. » [hæmatosis in ventriculo, etc.], un peu raccourci, forme les lignes 8 à 16 du judicium [avis] de Guy Patin (daté du 22 octobre 1660) qui est imprimé à la page 19 du livre de Lorenz Strauss sur le fœtus pétrifié de Pont-à-Mousson (v. supra note [1]).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Daniel Horst, le 16 juin 1661. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1200&cln=3

(Consulté le 06.04.2020)

Licence Creative Commons