À Gerardus Leonardus Blasius, le 22 octobre 1665
Note [3]

Une grosse rate (splénomégalie) accompagnée de fièvre s’observe surtout dans les infections bactériennes graves (septicémies et endocardites, quand l’infection affecte les valves cardiaques), mais aussi dans le paludisme (infection parasitaire, v. infra note [5]).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Gerardus Leonardus Blasius, le 22 octobre 1665. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1409&cln=3

(Consulté le 17.10.2019)

Licence Creative Commons