À Johann Georg Volckamer, le 26 octobre 1667
Note [3]

Guy Patin avait changé d’avis en rédigeant : sans attendre le renseignement demandé à Johann Georg Volckamer sur l’âge de Werner Rolfinck (68 ans), il lui avait sur-le-champ écrit sa lettre de remerciements (qui suit) et la joignait à celle-ci.

V. note [1], lettre 929, pour les Apologiæ pro Galeno [Apologies pour Galien] de Caspar Hofmann (Lyon, 1668) qui allaient enfin contenir ses Chrestomathies physiologiques et pathologiques.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 26 octobre 1667. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1472&cln=3

(Consulté le 05.04.2020)

Licence Creative Commons