À Charles Spon, le 10 avril 1650
Note [30]

Chaussée : « construction ou grosse masse de pierre ou de terre grasse et bien battue pour retenir les eaux d’un étang ou empêcher que des rivières ne se débordent dans des lieux plus bas. On a fait une chaussée le long de cette vallée pour empêcher les inondations » (Furetière) ; aujourd’hui une digue.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 10 avril 1650. Note 30

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0224&cln=30

(Consulté le 07.12.2022)

Licence Creative Commons