À Charles Spon, le 13 avril 1657
Note [30]

À la place de « Le roi et Son Éminence lui sont allés » que Guy Patin a rayé.

La Gazette, ordinaire no 45, de Paris le 14 avril 1657 (page 360) :

« Le 12, Monseigneur le duc d’Orléans, accompagné du duc d’Anville qui avait été envoyé par Leurs Majestés {a} au-devant de Son Altesse Royale {b} à Limours, ayant été reçu à une lieue d’ici par Son Éminence, {c} arriva en cette ville avec un fort grand cortège de carrosses et vint en même temps saluer Leurs dites Majestés, qui lui donnèrent toutes les marques de tendresse qu’il en pouvait désirer, ayant été ensuite splendidement traité à souper par Son Éminence dans son appartement du Louvre. »


  1. Le roi et sa mère.

  2. Gaston d’Orléans.

  3. Mazarin.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 13 avril 1657. Note 30

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0477&cln=30

(Consulté le 08.12.2022)

Licence Creative Commons