Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 10 manuscrit
Note [30]

Térence (v. note [1], lettre 56), Phormion, acte i, scène 1, monologue de l’esclave Dave :

« Quelle injustice ! ce sont toujours ceux qui ont le moins qui engraissent les riches. Ce que le pauvre {a} a épargné à grand’peine, sou par sou, en se privant de tout plaisir, elle {b} va le rafler en une fois, sans se douter du travail qu’il lui en a coûté. »


  1. Geta, autre esclave, ami de Dave.

  2. Le fils de son maître vient de se marier, et le généreux Geta vide son maigre bas de laine pour faire un cadeau à la jeune épouse.

Depuis 1635, la guerre de Trente Ans ravageait la Champagne. Nicolas Bourbon, chanoine de Langres, en était originaire et y conservait de nombreuses attaches.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 10 manuscrit. Note 30

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8211&cln=30

(Consulté le 30.06.2022)

Licence Creative Commons