À Charles Spon, le 16 octobre 1657
Note [31]

V. note [9], lettre 426, pour Vogue la galère, attribué par erreur à frère Jean des Entommeures. Maître Bridoye est une allusion au chapitre xxxix du Tiers Livre de Rabelais, Comment Pantagruel assiste au jugement du juge Bridoye, lequel sentenciait les procès au sort des dés ; Furetière :

« Cette question est si problématique que je la voudrais décider à trois dés. C’est ce que les anciens ont entendu par ce mot alea iudiciorum, ou le hasard des jugements. On dit proverbialement, juger un procès ou une affaire sur l’étiquette pour dire juger une affaire sans l’approfondir, sans voir les moyens et les pièces qui sont dans le sac. {a} Et généralement il se dit de tout jugement téméraire qu’on fait sans considérer les circonstances nécessaires. »


  1. V. note [52] du Borboniana 4 manuscrit.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 16 octobre 1657. Note 31

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0498&cln=31

(Consulté le 29.01.2023)

Licence Creative Commons