À Johann Caspar I Bauhin, le 10 février 1633
Note [31]

Ce sont trois ouvrages de Thomas Éraste (v. note [31], lettre 6) :

  • De Astrologia divinatrice Epistolæ, iam olim ab eodem ad diversos scriptæ, et in duos libros digestæ, ac nunc demum in gratiam veritatis studiosorum in lucem æditæ, opera et studio Iacobi Grynæi [Lettres sur l’Astrologie divinatrice (ou judiciaire), écrites il y a déjà longtemps à divers personnages et recueillies en deux livres ; publiées pour la première fois par les soins de Jacobus Grynæus, à l’intention de ceux qui sont soucieux de la vérité] (Bâle, Petrus Perna, 1580, in‑4o).

  • Repetitio disputationis de lamiis seu strigibus… [Reprise de la discussion sur les lamies ou vampires…] (Bâle, Petrus Perna, 1578, in‑8o).

  • Examen de simplicibus, quæ ad compositionem theriacæ Andromachi requiruntur… [Étude portant sur les simples requis pour la composition de la thériaque d’Andromaque…] (Lyon, sans nom, 1607, in‑8o).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Caspar I Bauhin, le 10 février 1633. Note 31

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1020&cln=31

(Consulté le 26.07.2021)

Licence Creative Commons