Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 1 manuscrit
Note [32]

« étaient pourvus d’une puissance virile hors du commun ; peut-être avaient-ils trois testicules, comme ce prince allemand, landgrave de Hesse, dont parle de Thou, sur le règne de Charles ix, page 447. »

Cet article du Borboniana fait état de la même anomalie (polyorchidie) et l’attribue aux mêmes hommes que celui qu’on lit dans le Naudæana 1 (v. sa note [11]) : y manquent néanmoins Jean Fernel et Franciscus Philelphus.

Dans le livre xli de son Histoire universelle (année 1567, règne de Charles ix), Jacques-Auguste i de Thou a terminé son récit sur la mort de Philippe ier, landgrave luthérien de Hesse, par ces remarques (Thou fr, volume 5, page 306) :

« J’ajouterai une chose que plusieurs ont regardée comme une plaisanterie, et que je n’ai pas cru devoir omettre ; c’est que ce prince avait un tempérament très inépuisable pour les plaisirs de l’amour ; en sorte qu’étant d’ailleurs très chaste, n’ayant point de maîtresses et ne voyant que son épouse, qui ne pouvait le souffrir si souvent, il conféra avec ses ministres ou pasteurs, {a} qui consentirent, avec la permission de la princesse, qu’il prît une seconde femme ou concubine, dont la fréquentation le mît en état d’en user plus modérément avec son épouse. {b} Enfin, cette année, qui était son année climatérique, {c} il mourut le lendemain de Pâques. Les médecins ayant fait l’ouverture de son corps lui trouvèrent trois testicules. »


  1. L’un d’eux aurait été Martin Luther.

  2. En 1523, le prince Philippe avait épousé Catherine de Saxe, morte en 1549 après lui avoir donné dix enfants. En 1540, il avait pris pour maîtresse officielle Marie von der Saale, morte en 1566, et neuf enfants étaient nés de cette union.

  3. V. supra notule {h}, note [16].

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 1 manuscrit. Note 32

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8202&cln=32

(Consulté le 08.08.2022)

Licence Creative Commons