À Charles Spon, le 21 octobre 1644, note 33.
Note [33]

Après la prise de Philippsbourg, le duc d’Enghien acheva par lui-même ou par ses lieutenants, dont le plus illustre était Turenne, la conquête du Palatinat. Il prit Worms, Oppenheim, Mayence, Bingen, Creutznach, Landau, Neudstadt, Trèves, Coblence, etc. L’armée française occupa ainsi toutes les places fortes du Rhin, depuis Bâle jusqu’à Mayence (Triaire).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 21 octobre 1644, note 33.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0113&cln=33

(Consulté le 19/04/2024)

Licence Creative Commons