Annexe : L’ultime procès de Théophraste Renaudot contre la Faculté de médecine de Paris, perdu le 1er mars 1644
Note [33]

Jean i Riolan a consigné le fait dans les Comment. F.M.P. (tome viii, fo 278 ro), mais le nom de François Pidoux ne se lit pas dans les listes annuelles des docteurs régents que les doyens successifs ont établies annuellement par la suite.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : L’ultime procès de Théophraste Renaudot contre la Faculté de médecine de Paris, perdu le 1er mars 1644. Note 33

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8008&cln=33

(Consulté le 14.07.2020)

Licence Creative Commons