À Charles Spon, le 22 mars 1648
Note [34]

La Conciergerie était la prison du Palais de justice de Paris. Reconstruite par saint Louis, son nom est venu de ce qu’elle était alors le logement du concierge (puis concierge bailli) du Palais, dont les fonctions étaient celles de gouverneur de la Maison royale, qui incluaient la garde des prisonniers de la Couronne. Quand le roi Charles v cessa d’habiter au Palais, la Conciergerie ne fut plus qu’une prison. Le bâtiment se signale toujours par ses trois imposantes tours rondes, qui sont d’est en ouest : la tour de César ou tour de Montgomery, la tour d’Argent, et la tour Bombée ou Bonbec, la plus grosse.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 22 mars 1648. Note 34

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0152&cln=34

(Consulté le 18.10.2019)

Licence Creative Commons