À Charles Spon, le 1er mai 1654, note 34.
Note [34]

Lapis Lydius inediarum prodigiosarum, quas plurimi in multos dies, septimanas, menses et annos protraxerunt ; porro ansam dedit ad hoc examen adolescens in diocesi Paderbornensi quadriennum ieiunans… quæ omnia collegis, scripsit et exscripsit novaque methodo disposuit R.D. Ph. Sechtlenus.

[Pierre de touche {a} des privations miraculeuses de nourriture, que plusieurs ont prolongées durant plusieurs jours, semaines, mois et années ; avec en outre le jeune homme qui a donné l’occasion d’un tel examen dans le diocèse de Paderborn en jeûnant pendant quatre ans… toutes choses que le R.P. Ph. Sechtlenus {b} a écrites, transcrites et arrangées pour ses collègues suivant une méthode nouvelle]. {c}


  1. V. note [18], lettre 504.

  2. Philipp Sechtlen (Sechtlenus), mort en 1630, prêtre de Delbrück, ville proche de Paderborn en Westphalie.

  3. Paderborn, M. Pontanus, 1614, in‑12.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 1er mai 1654, note 34.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0348&cln=34

(Consulté le 23/07/2024)

Licence Creative Commons