À Charles Spon, le 5 mars 1652
Note [35]

Baisser (caler) la voile, c’était l’amener pour céder le passage au navire dont on croisait la route. Dans les coutumes maritimes, on abaissait plutôt le pavillon que la voile. Comme lords of the seas (maîtres des mers) les Britanniques entendaient que les Hollandais les saluassent. V. note [20], lettre 288, pour le refus précis de cette courtoisie qui déclencha la guerre maritime anglo-hollandaise.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 5 mars 1652. Note 35

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0282&cln=35

(Consulté le 02.12.2020)

Licence Creative Commons