À Charles Spon, le 22 mars 1648
Note [37]

Armand de Roquelaure, baron de Biran, était le 13e fils du maréchal de Roquelaure, et le septième de son second mariage avec Suzanne de Bassabat.

Tallemant des Réaux (Historiettes, tome ii, page 386) l’a dit « grand gladiateur » :

« Ce brave fut tué en second par un bâtard de Montauron {a} qu’il voulait marquer, disait-il, sur le nez. »


  1. Un des bâtards que Pierre Puget, sieur de Montauron, richissime financier (v. note [46], lettre 280), fit à ses nombreuses maîtresses.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 22 mars 1648. Note 37

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0152&cln=37

(Consulté le 22.10.2019)

Licence Creative Commons