À Charles Spon, le 1er mars 1650
Note [37]

Pauleter voulait dire payer la paulette pour garantir l’hérédité d’une charge. Tanneguy de Launoy, sieur de Criqueville, originaire de Caen, avait été reçu en 1632 président à mortier au parlement de Rouen. Favorable à la Fronde, il avait fait voter l’union avec le Parlement de Paris en 1649 et soutenu les intérêts du duc de Longueville à l’heure des négociations de Rueil, comme chef de la députation normande vers la cour (Jestaz).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 1er mars 1650. Note 37

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0219&cln=37

(Consulté le 08.08.2022)

Licence Creative Commons