À Charles Spon, le 20 juin 1653
Note [37]

Les 12 et 13 juin, la bataille navale dite de Gabbard ou Nieuwpoort avait opposé de nouveau les flottes anglaise et hollandaise. Ce fut une cinglante défaite des Provinces-Unies, conférant aux navires britanniques la suprématie sur la mer du Nord. Il s’ensuivit un blocus de la Hollande, immédiatement responsable d’un effondrement de l’économie batave et même d’une famine dans un pays qui dépendait alors entièrement des échanges maritimes pour nourrir sa population. V. note [20], lettre 216, pour Louis de Béthune, comte puis duc de Charost.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 20 juin 1653. Note 37

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0318&cln=37

(Consulté le 24.11.2020)

Licence Creative Commons