Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 10 manuscrit
Note [37]

Je n’ai pas trouvé trace de ces vers satiriques dans un livre imprimé ; Nicolas Bourbon pourrait bien en être l’auteur.

L’or monnoyé était celui dont on fabriquait les espèces sonnantes et trébuchantes. S’agissant d’une épitaphe (mot ici employé au masculin), « Il vit » n’est intelligible que si on le remplace par « Il survécut ».

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 10 manuscrit. Note 37

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8211&cln=37

(Consulté le 26.06.2022)

Licence Creative Commons