Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-2
Note [38]

Distique de John Owen intitulé In ignorantem arrogantem, Linum [Contre Linus, arrogant ignorant] : {a}

« Une double ignorance te {b} retient captif : tu ne sais rien, et tu ignores aussi que tu ne sais rien. »


  1. Livre troisième, épigramme 59, page 198 des Epigrammatum (v. supra note [22]).

  2. « toi Linus » dans la version originale du premier vers : Captivum, Line, nam te tenet… au lieu de Captivum nam te tenet…

Cet article est inédit (et probablement factice étant donné la référence à Owen) ; je n’ai pas identifié le « confrère N… » de Guy Patin, tant est grand le nombre de ceux à qui il croyait pouvoir appliquer cette raillerie.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-2. Note 38

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8215&cln=38

(Consulté le 26.06.2022)

Licence Creative Commons