À Claude II Belin, le 27 octobre 1634
Note [4]

Annonce de l’édition complète des Opera de Daniel Sennert dont Guy Patin s’occupait donc déjà ; elle allait paraître en 1641 (v. note [12], lettre 44) et compter non pas deux, mais trois tomes in‑fo.

C’est l’ouvrage médical que Patin a le plus souvent cité dans sa correspondance, mais ça n’est pas, et de très loin, le plus marquant du xviie s., honneur qui a depuis échu, sans conteste, à l’Exercitatio anatomica de motu cordis et sanguinis in animalibus [Essai anatomique sur le mouvement du cœur et du sang chez les animaux] de William Harvey (v. note [12], lettre 177).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 27 octobre 1634. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0018&cln=4

(Consulté le 18.09.2019)

Licence Creative Commons