À Charles Spon, le 24 décembre 1643
Note [4]

Le matin du jeudi 17 décembre 1643, Me Guy Patin, docteur régent et censeur des Écoles, avait été le président (moderator) et l’auteur de la thèse quodlibétaire soutenue par Paul Courtois, bachelier en médecine natif de Meaux. La question était Estne totus homo a natura morbus ? [Par nature, l’homme n’est-il pas tout entier maladie ?].

V. sa transcription intégrale et sa traduction commentée dans Une thèse de Guy Patin : « L’homme n’est que maladie » (1643).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 24 décembre 1643. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0098&cln=4

(Consulté le 25.10.2020)

Licence Creative Commons