À André Falconet, le 7 juin 1650
Note [4]

Le dictionnaire de Trévoux cite cette phrase de Guy Patin pour sa définition de l’adjectif consolatif, ajoutant simplement : « il n’est pas du bel usage » ; mais c’était une bonne façon de qualifier la Gazette qui omettait ou enjolivait soigneusement toutes les nouvelles qui pouvaient chagriner la cour.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 7 juin 1650. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0231&cln=4

(Consulté le 23.01.2020)

Licence Creative Commons