À André Falconet, le 1er octobre 1660
Note [4]

« “ Que soit anathème celui qui dit qu’un évêque souffre de podagre ”, mais il [Mazarin] n’est pas évêque à proprement parler ».

Guy Patin citait l’avis d’excommunication promulgué par le concile de Constance (1414-1418) :

Si quis dixerit episcopum aliqua infirmitate laborare, anathema esto.

[Si quelqu’un dit qu’un évêque souffre de quelque infirmité, qu’il soit anathème]. {a}


  1. Phrase formée sur le passage de saint Paul (Épître aux Galates, 1:9) : « Si quelqu’un vous annonce un évangile différent de celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème ».

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 1er octobre 1660. Note 4

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0640&cln=4

(Consulté le 25.09.2022)

Licence Creative Commons