À André Falconet, le 28 février 1662, note 4.
Note [4]

Catherine (1612-1677), fille de Henri, deuxième duc de Retz (mort en 1659 sans descendant mâle), avait épousé en 1633 un cousin germain de son père, Pierre de Gondi (v. note [22] du Borboniana 7 manuscrit), frère aîné du cardinal de Retz. Pierre était ainsi devenu le troisième et dernier duc de Retz car il n’eut, lui non plus, pas de fils.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 28 février 1662, note 4.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0728&cln=4

(Consulté le 15/04/2024)

Licence Creative Commons