À André Falconet, le 30 mai 1664
Note [4]

« savoir un régime régulier, la consommation assidue de lait, mais qui soit d’ânesse, et la purgation fréquente, mais qui soit douce, de séné avec un peu de rhubarbe ; “ à moins que vous ne soyez pas de même avis, savant Trebatius. ” » {a}


  1. La citation est inspirée d’Horace (Satires, livre ii, 1, vers 78‑79) : nisi quid tu, docte Trebati, dissentis ?

    Trebatius Testa était un jurisconsulte romain du ier s. av. J.‑C., protégé de Cicéron qui le recommanda à Jules César ; la satire d’Horace à Trebatius est sous-titrée La Consultation du juriste.


Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 30 mai 1664. Note 4

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0782&cln=4

(Consulté le 27.11.2022)

Licence Creative Commons