À André Falconet, le 8 janvier 1666, note 4.
Note [4]

Terme d’anatomie, squelette « se dit aussi hyperboliquement d’une personne qui n’a que la peau et les os, qui n’a point de graisse. Cette femme est maigre et menue, c’est un vrai squelet. Quelques-uns abusivement le disent en cette dernière phrase au féminin » (Furetière). Dérivé du grec skeletos [desséché], squelet, squélète ou squelette a en effet connu des variation de genre ; c’est aujourd’hui le seul mot français masculin possédant le suffixe « ette ».

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 8 janvier 1666, note 4.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0853&cln=4

(Consulté le 17/06/2024)

Licence Creative Commons