À Thomas Bartholin, le 12 septembre 1653
Note [4]

Ce Neander, de prénom inconnu, apparaît deux fois dans la correspondance de Guy Patin avec Thomas Bartholin. Son nom est une forme helléno-latine de Neumann, patronyme germanique courant, que portait aussi, sous cette forme, le médecin allemand Johann Neander (mort en 1632, v. note [26], lettre 1019).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Thomas Bartholin, le 12 septembre 1653. Note 4

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1056&cln=4

(Consulté le 18.08.2022)

Licence Creative Commons