À Johann Georg Volckamer, le 5 mars 1655
Note [4]

Deux de ces livres reçus étaient :

  • R.P. Maximiliani Sandæi Societatis Jesu doctoris theolog., Theologia medica. In qua, Principis, tam Ecclesiastici, quam Politici officia, exemplo Medici declarantur : et de Morbis a Christo humani generis Archiatro sanatis, eorumque remedijs disseritur. Medicus Christianus [Théologie médicale de Maximilianus Sandæus (v. note [8], lettre latine 16), docteur en théologie de la Compagnie de Jésus. Où on proclame les devoirs du prince, tant ecclésiastique que politique, sur l’exemple du médecin, et on disserte sur les maladies qu’a guéries le Christ, qui est le premier médecin du genre humain, et sur leurs remèdes] (Cologne, Stephanus Breyelius, 1635, in‑4o) ;

  • Historia de vita, moribus, rebus gestis, studiis ac denique morte Prædicantium Lutheranorum, Doct. Martini Lutheri. Philippi Melanchthonis. Mathiæ Flacii Illyrici. Georgii Majoris, et Andreæ Osiandri. Complectens ortum, progressum et incrementa, tum arcana plurima hactenus non prodita, omnium pene hujus temporis hæresum. Autore admodum reverendo et doctissimo viro ac domino, D. Casparo Ulenbergio Lippiensi, SS. Theologiæ Licentiato, D. Columbæ apud Ubios Pastore quondam vigilantissimo [Histoire de la vie, des mœurs, des actions et enfin de la mort des prédicateurs luthériens, les docteurs Martin Luther, Philipp Melanchthon, Mathias Flacius d’Illyrie, Georgius le Grand et Andreas Osiandrus. Comportant la naissance, la progression et les développements de presque toutes les hérésies de cette époque, ainsi que plusieurs secrets qui n’ont pas été publiés jusqu’ici. Par Caspar Ulenberg, natif de Lippstadt (1549-Cologne 1617, théologien luthérien converti au catholicisme), licencié de théologie sacrée, curé très zélé de Sainte-Colombe de Cologne] (Cologne, Bernardus Gualterus, 1622, in‑8o).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 5 mars 1655. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1064&cln=4

(Consulté le 16.04.2021)

Licence Creative Commons