Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Naudæana et Patiniana I
Préfaces
Note [4]

Guy Patin avait été reçu docteur régent de la Faculté de médecine de Paris en décembre 1627 ; Gabriel Naudé avait pris le bonnet à Padoue l’année précédente, mais ne pratiqua pas la médecine.

Selon toute vraisemblance, pour assurer sa subsistance, Patin n’a été correcteur d’imprimerie que pendant ses études médicales, et non pas après l’obtention de son doctorat, qui lui procurait largement de quoi vivre. Ce point obscur de sa biographie n’a guère été évoqué que par Théophraste Renaudot, son intime ennemi (v. note [11], 2e notule {a}, lettre 57, et [9], lettre 96).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Naudæana et Patiniana I
Préfaces. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8191&cln=4

(Consulté le 21.05.2022)

Licence Creative Commons