Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 2b. Novembre 1650-novembre 1651, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine
Note [40]

Michel d’Aligre (1617-1661), fils aîné d’Étienne ii (v. note [10], lettre 480) et petit-fils d’Étienne i (chancelier de France en 1624, v. note [4], lettre 133), avait été reçu conseiller au Parlement en 1647 et devint maître des requêtes en 1653. En mars 1651, il avait épousé Catherine de Machault, fille de Jean de Machault, sieur de Saint-Supplex, correcteur à la Chambre des comptes, morte le 10 juillet de la même année (Popoff no 415).

Une encéphalite mortelle avec léthargie (affection soporeuse, affectus soporosus) survenant vers le cinquième mois d’une grossesse peut évoquer une éclampsie (v. notule {a‑i}, note [7], lettre latine 452), mais il y manque les convulsions.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 2b. Novembre 1650-novembre 1651, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine. Note 40

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8183&cln=40

(Consulté le 21.09.2019)

Licence Creative Commons