À Charles Spon, le 22 mars 1648
Note [41]

L’Annonciation : « nouvelle que l’Ange apporta à la Vierge du mystère de l’incarnation. On le dit aussi de la fête où on célèbre ce mystère, qui est le 25e de mars » (Furetière).

Le 23 mars, vers huit heures du matin, le roi, la reine, Monsieur et Mademoiselle quittèrent Paris pour se rendre à Chartres, afin d’accomplir la promesse de la reine d’y conduire son fils après sa guérison, pour remercier Dieu. Le 24, après avoir couché à Rochefort-en-Yvelines chez le duc de Montbazon puis couru le cerf, le roi partit pour Chartres où il arriva vers quatre heures et demie de l’après-midi et assista à un Te Deum à la cathédrale. Le 25 mars, le roi et la reine assistèrent à la grand-messe en la cathédrale. La famille royale fut de retour à Paris le 27 mars après avoir de nouveau fait étape à Rochefort (Levantal).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 22 mars 1648. Note 41

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0152&cln=41

(Consulté le 16.09.2019)

Licence Creative Commons