À Charles Spon, le 10 août 1649
Note [41]

Par l’entremise du cardinal Bichi, évêque de Carpentras et ami de Mazarin, une paix (provisoire) avait été conclue dès le 27 mars entre le parlement d’Aix et le comte d’Alais.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 10 août 1649. Note 41

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0192&cln=41

(Consulté le 22.09.2019)

Licence Creative Commons