À Charles Spon, le 26 février 1658
Note [41]

Alexandre Dumas, au chapitre xv (1647-1648) de son Louis xiv et son siècle (tome i, pages 262‑264, de l’édition de Paris, 1856), a conté l’amour extravagant du duc de Guise pour Suzanne de Pons de La Caze, fille d’honneur d’Anne d’Autriche. Le duc alla jusqu’à se rendre à Rome pour solliciter en vain du pape la rupture de son mariage et pouvoir épouser sa bien-aimée du moment.

Tallemant des Réaux (Historiettes, tome ii, pages 369‑373, M. de Guise, petit-fils du Balafré) parle d’une cassette de deux cent mille livres de pierreries que le duc voulut alors récupérer de sa mère et de sa légitime épouse, mais ni lui ni Dumas n’ont relaté ce peu glorieux retour de flamme de 1658.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 26 février 1658. Note 41

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0516&cln=41

(Consulté le 29.09.2022)

Licence Creative Commons