Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 2b. Novembre 1650-novembre 1651, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine
Note [41]

La brillante fortune que connut bientôt Antoine Vallot auprès du roi (v. supra note [20]) a modéré la plume de Guy Patin (sans doute quand il s’est ultérieurement relu) : il a épaissement rayé (mais sans rendre sa correction entièrement illisible) le mot agyrta (charlatan, ici mis entre accolades) pour le remplacer par extraneo (étranger, au sens de non gradué par la Faculté de médecine de Paris).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 2b. Novembre 1650-novembre 1651, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine. Note 41

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8183&cln=41

(Consulté le 18.10.2019)

Licence Creative Commons