À Charles Spon, le 29 avril 1644
Note [43]

Le Livre du grand et divin Hippocrate des plaies de tête, Trésor de chirurgie, traduit du grec, corrigé et commenté par François Dissaudeau (Saumur, T. Portau, 1612, in‑12o) ; traité hippocratique dont a déjà parlé à propos de Joseph-Juste Scaliger (v. note [3], lettre 34). François Dissaudeau, natif du Poitou, avait été reçu licencié de la Faculté de médecine de Paris en 1600, mais Baron ne mentionne pas son doctorat.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 29 avril 1644. Note 43

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0104&cln=43

(Consulté le 02.12.2020)

Licence Creative Commons