À Charles Spon, le 10 août 1657
Note [44]

Guillaume de Nesmond, sieur de Combron, fils aîné de François-Théodore (v. note [15], lettre 180) et d’Anne de Lamoignon, sœur de Guillaume, avait été reçu conseiller au Parlement en 1649 (deuxième Chambre des enquêtes). Il devint maître des requêtes en 1659 puis président à mortier le 1er décembre 1664, en survivance de son père. Il avait épousé la fille unique de Jacques de Beauharnois, seigneur de Miramion ; il mourut en 1693 (Popoff, no 127). Guillaume de Lamoignon était bien oncle de Guillaume de Nesmond, mais n’était pas, comme disait ici Guy Patin, beau-frère de Jean-Antoine de Mesmes.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 10 août 1657. Note 44

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0488&cln=44

(Consulté le 28.11.2020)

Licence Creative Commons