À Charles Spon, le 22 mars 1648
Note [5]

Léonard Goulas (1594-1661), seigneur de Ferrières-en-Brie, était entré en 1617 comme trésorier de la Maison du tout jeune duc Gaston d’Orléans ; en 1626, il y avait été pourvu du titre de secrétaire des commandements ; v. note [27], lettre 216, pour son amitié avec Chavigny qui détermina le duc d’Orléans à le chasser de sa Maison en septembre 1648. Il avait fait admettre son cousin germain, le mémorialiste Nicolas Goulas, comme gentilhomme ordinaire de Monsieur.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 22 mars 1648. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0152&cln=5

(Consulté le 21.10.2019)

Licence Creative Commons