À Charles Spon, le 28 mai 1652
Note [5]

« c’est quelque chose qui peut être compréhensible, […] et qui ne l’est pas encore. »

La quadrature est la « réduction géométrique d’une figure au carré, [soit] une figure carrée qui contient au juste autant de superficie, comme un cercle, un triangle ou une autre figure. Archimède a donné une quadrature du cercle et c’est celui qui en a approché le plus près. Tous les autres auteurs qui ont écrit de la quadrature du cercle ont fait des paralogismes [fautes de raisonnement] » (Furetière). « C’est la quadrature du cercle » se dit toujours d’une chose impossible à trouver.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 28 mai 1652. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0287&cln=5

(Consulté le 15.11.2019)

Licence Creative Commons