À Charles Spon, le 16 août 1654
Note [5]

« Il a péri tabide par putréfaction et dessèchement du poumon » : largement de quoi évoquer une tuberculose ; comme la consomption, le tabès (qui donne tabide, v. note [9], lettre 93), ou phtisie, était alors ce qu’on appelle aujourd’hui la cachexie (épuisement de tout le corps par une maladie, généralement un cancer ou une infection comme la tuberculose).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 16 août 1654. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0364&cln=5

(Consulté le 06.03.2021)

Licence Creative Commons