À Charles Spon, les 16 et 26 février 1657
Note [5]

Tabidorum theatrum, sive Phtisios, atrophiæ et hecticæ xenodochium, authore Christ. Benedicto [Amphithéâtre des tabides, ou l’hôpital de la phtisie, atrophique et hectique, par Christopher Bennet] (Londres, 1656, J. Thompson, in‑16o).

Christopher Bennet (Rayton, Sommerset vers 1617-Londres 1655) avait commencé ses études au Lincoln College d’Oxford en 1632 ; devenu membre du Collège des médecins de Londres, il mourut de phtisie pulmonaire, maladie à laquelle il avait consacré ses principaux travaux.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, les 16 et 26 février 1657. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0463&cln=5

(Consulté le 19.09.2019)

Licence Creative Commons