À André Falconet, le 8 juin 1660
Note [5]

Les pointes sont « des équivoques et des jeux d’esprit » (Furetière). Le latin « de pain d’épices » (où l’on mêle force ingrédients) est peut-être un équivalent de notre latin de cuisine, mais je n’ai pas su le vérifier. Quoi qu’il en soit, le latin du P. Labbé ne convenait pas au nez cicéronien de Guy Patin.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 8 juin 1660. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0615&cln=5

(Consulté le 23.09.2020)

Licence Creative Commons