À André Falconet, le 19 janvier 1663
Note [5]

Nicolas i Lambert, sieur de Thorigny, président des comptes (mais Guy Patin ne l’en a dit que maître), fils de la sœur aînée du médecin Charles Guillemeau, était surnommé Lambert le Riche parce qu’il avait hérité de la fortune de son frère aîné Jean-Baptiste (mort sans descendance en 1644, v. note [10], lettre 118). En 1653, Nicolas i avait épousé Marie de L’Aubespine (v. note [5], lettre 371). Leur fils, Nicolas ii, alors âgé de 10 ans (mort en 1729), eut une belle carrière de magistrat : reçu conseiller (1687) puis président (1697) en la deuxième Chambre des requêtes, il fut élu prévôt des marchands de Paris en 1725.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 19 janvier 1663. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0740&cln=5

(Consulté le 16.01.2021)

Licence Creative Commons