À Adamus Stevartus, le 26 décembre 1653
Note [5]

« votre adversaire, cherchant des difficultés là où il n’y en a pas ».

Nodum in scyrpo quæris [Tu cherches un nœud sur un jonc] est un adage qu’Érasme a commenté (no 1376) :

in anxium dicebatur nimisque dligentem aut meticulosum, qui illic scrupulum moveret, ubi nihil esset addubitandum. Hoc adagium refertur aupd Plautum in Menæchmis et verbis totidem apud Trentium in Andria. […] Donato junci species est scyrpus, levis atque enodis.

[se disait pour blâmer quelqu’un de trop anxieux, trop consciencieux ou trop méticuleux, éprouvant des scrupules là où il n’y a aucune hésitation à avoir. On trouve cet adage dans Les Ménechmes de Plaute et, à l’identique, dans L’Andrienne de Térence. (…) Pour Donat, {a} le scyrpus {b} est une espèce de jonc, lisse et sans nœuds].


  1. Ælius Donatus, grammairien latin du ive s.

  2. Scirpus ou sirpus (Gaffiot, qui donne au mot le simple sens de jonc et signale son emploi proverbial).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Adamus Stevartus, le 26 décembre 1653. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1060&cln=5

(Consulté le 27.05.2020)

Licence Creative Commons