Autres écrits : Consultations et mémorandums (ms BIU Santé  2007) : 13
Note [5]

« continue, lisse et ardente », où sont traduits :

  • par « continue », synékhês (συνεχης) et continua ;

  • par « lisse », synokhos (συνοχος) et continuens, synoque, c’est à-dire sans rémission ni redoublement (v. infra note [6]) ;

  • et par « ardente », kausos (καυσος) et ardens, le causus étant dans Hippocrate « une espèce de fièvre rémittente caractérisée par une chaleur et une soif excessives » (Littré DLF).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Consultations et mémorandums (ms BIU Santé  2007) : 13. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8143&cln=5

(Consulté le 26.05.2020)

Licence Creative Commons